· 

COMMENT SE SENT-ON A J-30 DU DEPART ?

Tout est prêt : passeport, visa, valise (enfin plus ou moins), organisation du déménagement, assurance…Tout. Sauf moi. J’ai bien fait la maligne jusque là, mais pour ne rien vous cacher, je suis actuellement dans un état qui mélange stress et excitation. Et vous savez, j’ai l’impression que si j’écrivais cet article demain, ou si je l’avais écrit hier, il n’aurait pas été le même car j’ai le mood assez volage en ce moment.

 

Un jour je vais me dire “J’ai tellement hâte, ça va être génial, je vais vivre une aventure humaine inoubliable” et le lendemain (voir même 3h plus tard lorsque je suis en forme), “mais pourquoi je fais ça, c’est ridicule j’ai un master 2 en poche je pourrais bosser”... Surtout quand je vois tous mes amis qui eux, signent un premier CDI pendant que moi, je pars faire la nounou en Amérique du Nord.

Il y a aussi la problématique de mon chéri qui va beaucoup me manquer (je reviendrai sur le sujet de la relation longue distance lorsque j’aurai assez de recul pour en parler). Et puis toutes ces questions que je me pose "Vais-je supporter la culture américaine ? La cohabitation avec une famille qui n'est pas la mienne est-elle possible ? Les enfants vont-ils m'aimer ? Vont-ils même me comprendre ?"...

Mais comme abandonner n'est pas vraiment mon truc, que j’ai quand même une grande soif d’aventure à assouvir et plein de bonnes raisons de partir, je me résonne assez vite. Bipolaire la fille ! (rire)

 

Quelques tips “anti doute(s)” ? Allez, c’est cadeau :

1. Se renseigner sur le sujet au maximum en consultant blogs, vidéos, témoignages, articles, reportages... Je ne vous apprends rien mais internet permet de répondre à beaucoup de questions.

2. Discuter avec d’autres actuels ou futurs au pair (beaucoup de pages fb existent pour cela). C’est important de savoir que nous ne sommes pas seul à ressentir cela, et croyez-moi ce soutien est plus que nécessaire… Et puis c’est aussi l’occasion de se faire des amis que l’on reverra peut-être pendant notre année.

3. Se remémorer les raisons de pourquoi on souhaite partir. Plusieurs fois s’il le faut !

4. Continuer de parler à ses futurs hosts. Les miens ont l’air tellement impatients et heureux de mon arrivée, je vous assure que ça fait chaud au cœur.

 

Mais quand même, c’est vraiment étrange de se dire que ça y est, ça approche vraiment et que ce dernier mois sur le territoire français va passer à une allure folle. Que toutes les démarches que j’effectue depuis un an vont finalement aboutir ce 10 Septembre 2018 lorsque j'arpenterai les couloirs de l’aéroport. Je peine à y croire. Parce qu’en fait, depuis que l’idée de devenir au pair s’est logée confortablement dans mon cerveau, je me projetais et m’imaginais dans cette nouvelle vie… Mais un peu comme on peut se projeter dans une vie de super star ou de médecin du monde, vous voyez ce que je veux dire ? Sans vraiment y croire finalement.

Sauf que là, ça va vraiment arriver.

Alors voilà, c’est l’état d'esprit dans lequel je me trouve. Je suis à la fois stressée et excitée sans savoir si je réalise vraiment… Pas simple n’est-ce pas ? (rire)

 

Enfin, j’essaye d’organiser mes derniers jours en France : dire au revoir à tout le monde, profiter de chaque instant, chaque repas (oui c'est important), chaque rue parisienne et chaque moment passé avec mes proches.

 J’essaye d’envisager le futur avec sérénité et enthousiasme. Après tout, à quoi bon se faire du soucis ? "Au pire, ça va pas me tuer".

 

Bisous,

Lucile

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Bebelle (samedi, 18 août 2018 09:53)

    Je viens de découvrir ton blog et je trouve ça genial !!!
    J'ai hâte de lire la suite ...

jeune, fille, au, pair, USA, blog, articles, photos, états-unis, au pair, cultural, care, voyages, avis, programme, enfants, host, family, parents, kids, accueil, trip,, témoignage, conseils, expérience, famille, parisienne, parisienne, française, français, France, Amérique, aventure, rencontres, expatriée, skype, avion, partir, année, familles, argent,  enfants, bébés, enfant, bébé, activités, créativité, travaux, manuels, idées, sport, petits, fratrie, babysitter,