· 

LES PREMIERS PAS

Je sais que vous vous demandez TOUS comment je vais et comment s’est passée ma première semaine (mais si, vous ne pensez qu’à cela, ne mentez pas)… Oui parce qu’il y a 8 jours maintenant, je vous quittais à quelques heures de la rencontre avec ma famille d’accueil. Aujourd’hui, je vous livre donc mon premier bilan de cette aventure !

 

Une semaine… Ca va vous sembler dingue mais j’ai l’impression d’être ici depuis toujours. Comme si tout ce que je vivais était normal et faisait simplement partie de mon quotidien. Je vais au cinéma, prends un verre avec des amies en fin de journée, me rends à des soirées étudiantes, mange des tartines de pb&j, conduis des voitures beaucoup trop grandes pour moi, flâne (et me perds) dans les rues de Washington, passe mon temps chez Starbuck, discute avec les voisins, laisse des tips de manière quasi naturelle au restaurant, fais du shopping, m’inscris à la salle de sport, et... travaille entre temps aussi (rire)… bref je vis ma vie quoi !

Et pourtant… je suis à des milliers de km de chez moi, je passe mon temps à chercher mes mots pour pouvoir m’exprimer correctement et j’ai parfois des moments de conscience où je me dis que ce que je vis là est dingue.

 


 

Mais revenons au début de l’histoire… là où tout a commencé :

Comme vous le savez, je suis arrivée chez mes hosts vendredi dernier (14 sept). Pour info, le père (Matt) est en mission en Floride pour son boulot, je ne le verrai donc que mercredi prochain.

Bref, après un accueil très chaleureux (bien que de passer du virtuel au réel fut très intimidant pour eux comme pour moi), je découvre la maison et… ma chambre, où ma host mom avait accroché au mur des photos de tous mes proches (elle a comploté avec ma mère pour me faire la surprise). Avec la fatigue et le stress qui retombe, je peux vous dire que l’émotion fut au rendez-vous lorsque j’ai vu tous ces visages familiers, accompagnés d’un cadre made in home “Welcome to the family Lucile” et de pleins de cadeaux adorables… Parce que oui, ça y est, j’entrais alors dans une nouvelle famille !

Ensuite, nous avons pris un repas (pizza / bière -> vive l’Amérique), j'ai donné mes cadeaux à tout le monde et nous avons appris à nous connaître davantage avant d’aller se coucher.

Dès le lendemain, en fin de journée, malgré le bon feeling avec les enfants et le sentiment d’avoir ma place ici, les doutes ont commencé à remplacer l’euphorie. Je réalisais alors que, après 6 belles années d’indépendance, j’allai de nouveau devoir rendre des comptes, dire quand je sors, avec qui / où / comment … Et être au quotidien avec une famille m'effrayait. Mais je pense que je suis passée par un stade normal, une sorte de "homesick prématuré"… C’est quand même beaucoup de changement en si peu de temps ! Mais bon... ce stade n’a pas duré, et finalement on s’y fait vite. En instaurant un bon dialogue et une bonne dose de confiance, “ça roule comme sur des roulettes” comme dirait l’autre. Mais je dois avouer que ma host mom est super cool et j’ai pu sortir tous les soirs sans aucun problème, donc je ne suis pas la plus à plaindre !

 

Au sujet de ma host mom (Katie de son vrai nom)… elle est vraiment adorable ! Au début j’avais l’impression qu’elle ne m’aimait pas vraiment (mais ça c’est mon côté un peu paranoïaque sur les bords), et puis nous avons passée une journée complète ensemble (elle m’a accompagné dans toutes les démarches administratives relou) et nous avons alors beaucoup parlé de nos vies et tutti quanti… Hier soir, nous avons également partagé un dîner en tête à tête avec une bonne bouteille de vin Californien et c’est vraiment chouette de pouvoir créer une complicité en dehors du temps passé avec les enfants.

 

En fait... j’ai tant à vous dire car, tous les jours je découvre et apprends de nouvelles choses. Mais j’aurai l'occasion de vous reparler par exemple de l’éducation des enfants américains, des grandes différences entre la France et les Etats-Unis, de comment j'instaure une relation de confiance avec mes kids, de mes journées types en tant qu’au pair, des difficultés que je rencontre avec la langue, de l’importance de sortir et rencontrer du monde, de mes inquiétudes vis à vis de la légalité du port d’arme (j’ai une sacré anecdote à ce sujet, vous n’allez pas être déçu), des choses à faire à Washington DC… Enfin voilà, dites moi en commentaire ou par email les sujets qui vous intéressent et j'essaierai de faire des articles plus ciblés !

 

En attendant, je vous dis à la semaine prochaine pour un article “spécial beauté” (non ce n’est pas une blague).

 

Bisous,

Lucile

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Mathildpn (samedi, 22 septembre 2018 19:19)

    Super article très pertinent, et super intéressant à lire! ��
    Et ça pourrait être cool de savoir comment s’est passer la rencontre avec les enfants , tes amis là-bas, et ton nouveau quotidien !

    Bonne aventure à toi ! �

  • #2

    Mamy ghislaine (samedi, 22 septembre 2018 21:27)

    Je viens de lire tes premiers pas je vois que tu t adaptes bien je suis impatiente de lire l article beaute !!!!

  • #3

    Chantal (mercredi, 03 octobre 2018 13:40)

    Très intéressant tout ça !!
    J'avais pris beaucoup de retard dans la lecture
    Passionnant
    À bientôt !!!!���

jeune, fille, au, pair, USA, blog, articles, photos, états-unis, au pair, cultural, care, voyages, avis, programme, enfants, host, family, parents, kids, accueil, trip,, témoignage, conseils, expérience, famille, parisienne, parisienne, française, français, France, Amérique, aventure, rencontres, expatriée, skype, avion, partir, année, familles, argent,  enfants, bébés, enfant, bébé, activités, créativité, travaux, manuels, idées, sport, petits, fratrie, babysitter,